jeudi 1 avril 2010

Il ne tient qu'à un fil...


Pour illustrer avril qui s'en vient, comment ne pas se laisser prendre au charme de ces anciens découpages lithographiés sur papier, dénichés sur le merveilleux site Agence Eurêka !

Cliquer sur les image spour les agrandir dans une nouvelle fenêtre

L'origine du poisson d'avril, selon l'hypothèse la plus courante, remonterait au 16ème siècle.
Jusqu'en 1564 l'année commençait le 1er avril, dit-on, or cette année là le roi Charles IX aurait décidé et édicté que l'année ne commencerait plus au croisement des saisons, mais au 1er janvier, là où les jours commencent à rallonger.
Ce qui bien évidemment était susceptible de bouleverser les échanges de cadeaux et d'étrennes qui marquaient le passage à la nouvelle année. Pour semer le doute au sujet de la date réelle du nouvel an, certains auraient perfidement continué à offrir leurs cadeaux en avril. Avec le temps les petits cadeaux d'avril se seraient transformés en taquineries et autres astuces pour piéger les autres.
Mais rien n'est sûr, certains esprits brillants affirment que l'année civile n'a jamais commencé un 1er avril... sans doute s'agit-il encore d'un poisson !
En France la pêche est interdite durant cette période pour permettre la reproduction des poissons, on dit que certains ont eu l'idée de se moquer des pêcheurs en jetant des harengs dans les rivières en criant : « Poisson d'avril ! ».

La tradition de la blague du 1er avril, au départ occidentale, s'est peu à peu diffusée. On la retrouve sous différentes formes selon les pays.
En Angleterre, le 1er avril est l' April's fool day. Les farces ne se font que le matin et si vous êtes piégé, vous êtes une nouille. (Je me demande si le substantif noodle a une autre signification Outre-Manche)
En Ecosse, il faut être deux fois plus vigilant car les farceurs peuvent également sévir le 2 avril. (Pas de petits profits)
Au Mexique, l'unique tour consiste à subtiliser le bien d'un ami. La victime aura en échange des bonbons et un petit mot lui indiquant qu'il s'est fait avoir.
Il existe même une version indienne du poisson d'avril : elle a lieu le 31 mars et se nomme la fête d'Huli.

4 commentaires:

clothogancho a dit…

Ces histoires de calendrier et de maîtrise du temps par la toute-puissance de l'autorité civile ou religieuse... je croyais qu'il s'agissait d'une sorte de fête des innocents, des fous et simples d'esprit auxquels, chacun sait, le royaume des cieux est grand ouvert...

Madame Alfred a dit…

Superbes poissons . Je vais prolonger ce 1er avril.

Rose Chiffon a dit…

Ah, merci. Ca fait du bien de savoir que le 2 avril ça marche aussi.

Rose Chiffon a dit…

C'est antiriede.

 
[]