dimanche 12 juillet 2009

Patouillages et frivolités

Depuis 2 jours je nage dans la trempette, fichue idée que ce concours MCI-IDEAL. Teinturière improvisée, me voilà avec les doigts repeints d'une jolie couleur framboise fermentée... Mettre des gants ? Je supporte déjà mal les chaussures, alors les gants...

Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtre
S'amuser avec du tissu et des couleurs...
Tout y est passé ou presque, vieilles chemises aux couleurs ringardes, draps déclassés, nappe déchue, T-shirts usés, résidus de dentelles, nuisette à l'infâme couleur lie de vin délavée... un abrégé de la galerie des horreurs avec néanmoins quelques perles, comme cette sublime toile à matelas damassée mais trop grise à mon goût, ou ces rayures en maille jersey achetée pour 3 fois rien (Et pour trois fois rien, on peut déjà acheter quelque chose ... et pour pas cher! Maintenant, si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien: Rien multiplié par rien = rien. Trois multiplié par trois = neuf. Cela fait rien de neuf!)
Et au bout du compte me voilà nantie d'une collection d'échantillons à ne savoir qu'en faire, déclinés dans d'admirables tons malabar mâtiné framboise, flambant neufs et prêts à se laisser dompter par les efforts conjugués du Cisellum domesticum et de l'Acicularis velocis...
Non pas que j'affectionne particulièrement ce type de palette, mais puisqu'il fallait partir d'une contrainte, autant jouer le jeu.

Pour me mettre encore d'avantage dans le bain j'ai sorti de mes réserves tout ce qui, de près ou de loin, pouvait entrer dans la conspiration du rose-mauve-fuchsia, des séries de boutons en nuances de rouges aux gri-gris rubescents, en passant par les fils à coudre et à broder, pelotes de laine ou de coton, talismans incarnats et breloques zinzolines, ruflette, vlieseline, boucles, oeillets, zips et boutons pressions, une vraie boutique de mercière.

Mais j'ai mangé mon pain blanc, me voilà en plein chantier couture...
Que va-t'il en sortir ? Le mystère reste entier... suspens juqu'à la semaine prochaine !
Ce n'est pas que je manque d'idées, mais il va falloir se décider, c'est là toute la vraie difficulté !

8 commentaires:

Benedicte a dit…

Effectivement, tu as de sacrées stocks toi aussi!!! Sacré concours idéal, mais pareil que chez Marie, j'aime bien le résultat que ça donne...
J'arrive toujours pas à comprendre pourquoi vous avez teint des tonnes de trucs, mais j'ai peut-être pas tout suivi... c'est que ça doit être rigolo comme jeu!

Et ta parenthèse m'a bien amusée aussi!!!

Minie a dit…

Hé hé, quand y met les patounes on se dit "pourquoi faire les choses à moitié !?"
D'autant que :
1-la quantité de teinture ne se divise pas,
2-il y en a pour un bon kilo et demi, voir 2 kg de linge, alors pourquoi faire moins...
Et puis quand on a des vieux trucs qu'on n'ose pas jeter, on se dit pourquoi pas, puisqu'il n'y a rien à perdre. Et comme on y fourre toutes sortes de choses différentes, on a des chances d'en ressortir au moins 1 ou 2 trucs réussis !
C't'une vraie loterie ce machin là.
Imagine en plus, tout ce à quoi ça va servir, c'est sûr je monte une boutique !

Heuuu, la paranthèse c'est Raymond Devos, j'adore !
Tu l'as ici en entier =>
http://pintopc.home.cern.ch/pintopc
/www/Rdevos/Riendire.htm

christine a dit…

c'est super joli les couleurs et beaucoup de stocks !!!! si vous vous mettez à toutes ouvrez un stand au bord de plage vous ferez un malheur en faisant atelier de plage ( prévenez moi avant c'est tout !)
c'est des patchworks que vous faites ou quoi ?

Mam'zelle Angèle a dit…

Et bien moi, ça m'a donné faim toutes ces belles couleurs!

Anne a dit…

Rhoooo... C'est marrant tous ces camaïeus ! Moi j'y suis allée au poids en fait. Comme je suis pas fana du jaune et de l'orange, je les ai bannis de ma machine, et pour le chocolat et l'anis, pour obtenir des couleurs un peu fortes, j'avais pas trop intérêt à mettre trop de linge dans la machine, alors je me suis contentée de toiles à matelas, et de deux autres petits trucs assez marrants sur lesquels je bosse en ce moment !
Je suis impatiente de voir ce que tu va faire !!!
Sinon, merci de ton petit passage chez moi. Ce n'est pas moi sur la photo, mais le portrait craché de ma maman lorsqu'elle était petite, et de ma fille maintenant, qui pense d'ailleurs, en voyant la photo, que c'est elle !
Douce soirée créative à toi !

Anne

marie a dit…

C'est vrai qu'elle est belle cette toile à matelas !
(et ce tissu violet avé les fleurs fuchsia ... Waouh ! )
C'est vrai aussi qu'avec le mauve j'aurais eu du mal ...

Et maintenant , tu nous les montres tes trésors ???

Anne a dit…

A venir chez moi : deux petits tuto pour le patron du pantalon, et comment faire de robes de choupette. Pas super compliqué, et rigolo, tu verras !
Bises !
Anne

Minie a dit…

@ Marie : non, non, non, je ne montrerai rien avant le jour J !!
Mais tu seras sans doute déçue, moi en tout cas oui, je le sens déjà d'ici ! On se fait toute une montagne de ce qu'on voudrait faire, et finalement il en sort du je ne sais quoi et du presque rien...

@ Anne : C'est sympa, comme ça je pourrai gâter ma filleule !
Merci à toi !

 
[]