mardi 8 septembre 2009

Inspiration


Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtre
Pris en sandwich, potholders grand thym...

Une terrible envie de couleur.
Mais pour changer des pâtes subtiles qui sortent des tubes d'aquarelle, j'ai troqué ma palette pour une profusion de fils multicolores, cotons satinés aux couleurs envoûtantes, argile, dragée, azurin, opaline, vert d'eau, sauge, kaki, prune, violine, améthyste, gris de lin, andrinople, fleur de souffre, carotte, mandarine...
J'ai plongé les doigts dans les pelotes accumulées, entassées hâtivement dans un grand sac.
Douceur.
Choisir. Je me suis régalée, j'ai fermé les yeux pour retrouver les images, ne pas perdre le souvenir de ces myrtilles si bleues, si mauves sur leur écrin de feuilles vertes, d'un vert profond et si dense, mangées des yeux avant de s'en teindre la bouche toute entière, le souvenir de ce ciel pur tout juste ponctué de nuages livides, les herbes sèches éblouies par le soleil de midi et les fruits de la viorne sur fond de ciel voilé, la couleur des pierres, gris nuancés par la lumière du soir et les grandes épilobes sous les sapins noirs.

Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtre
Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtre
Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtreTout ça pour aboutir à ces petites choses qui témoignent de l'art des cuisines et me rappellent à une grand-mère laborieuse dont les mains jamais ne s'arrêtaient. Au fil des jours.
Entre ses doigts laisser courir les couleurs, une à la fois, et pour le plaisir de laisser vagabonder son esprit au hasard des souvenir, tandis que sur le feu bouillotent pêches ou mirabelles, la mémoire de l'été qu'on emporte avec soi pour l'hiver.

Cliquer pour agrandir dans une nouvelle fenêtre


\\\///
^ — ^
((.)-(.))
---------------------ooO-----()-----Ooo---------------------

Pour toutes sortes de raisons injustifiables, la date butoir pour le défi "100 papiers" a été reportée au 20 septembre, je crois que l'information a bien circulé dans les commentaires de blogs, sauf que j'aurais du l'écrire ici en temps voulu, je suis navrée de ne pas avoir trouvé le temps de le faire.
Il semblerait qu'à part Marie les Bas Bleus et moi-même, tout le monde ai rendu sa copie. J'ai vu des choses qui m'ont émerveillées, des choses simples mais très belles, des choses plus complexes et bluffantes, en un mot je suis éblouie par autant d'inventivité.
Alors merci, grand merci d'avoir participé à ce défi, soyez sûrs que vos photos paraîtrons ici en temps voulu, je m'attelle à faire un joli montage... c'est la moindre des choses !

5 commentaires:

clothogancho a dit…

oh, j'avais laissé passer tout cela, débordée que je suis en cette rentrée, pardonne-moi ! C'est charmant, c'est désuet, cela sent la bassine à confitures et le texte est émouvant.

Sonja a dit…

En effet, les couleurs "thym", "aubergine" et "farine" utilisées dans tes potholders sont très belles!!!

flemmarde a dit…

J'ai hâte de voir toutes ces créations en papier!!!

christine a dit…

moi j'ai pas encore rendu ma copie ! promis au + tard dimanche 20 septembre à 16 heures tu as la photo de mon défi !

Minie a dit…

YE$$$, moi aussi ! :-))

 
[]