dimanche 22 mars 2009

Arts plastiques

Même si l'on commence à se familiariser avec le recyclage et l'usage du sachet plastique redécoupé en lanières, tricoté, crocheté, transformé en objets utilitaires d'un autre jus, sacs, trousses et autres réticules, je ne m'en lasse pas, tant les interprétations son larges et inventives.
La matière première devient rare dans les grand magasins, mais sur les marchés on emballe encore à tout va dans des "poches" de couleurs unies et dans une large gamme chromatique, et à voir toute cette matière bariolée au fond de mes cabas j'ai souvent la tentation de la garder pour essayer d'en tirer parti... si seulement j'en trouvais le temps.
D'autres, plus courageuses, sont passées par là.
L'imagination n'a pas de limites !
Que ce soit pour le Summer Bag de Marie Lundgren,

... le plastic' bag de Marlo's Crochet Corner,

... ou encore celui-ci glané au hasard du net, issu des mains d'une certaine Mamz'elle et baptisé "Sans maître nage libre" en mémoire des bonnets de bain de nos grand-mères,

... je trouve le résultat ingénieux, subtil et merveilleusement décalé par rapport au matériau d'origine, loin de l'infâme bout de plastique tout juste bon pour les ordures ménagères après si peu de services rendus.

Toujours dans l'art de la récupération, il en est une qui excelle avec le sac en plastique épais, imprimé de préférence, c'est Isabelle Teste, ancienne créatrice publicitaire reconvertie dans la mode, après un passage à l'Opéra de Paris comme modiste.
Elle est surtout connue pour ses extraordinaires chapeaux de pluie bariolés.

Emballages grands formats style sacs de riz ou de terreau, rideaux de douche et toiles cirées démobilisés, toutes ces matières au rebut trouvent entre ses doigts une renaissance exemplaire sous forme de tabliers, sacs et autres objets de décoration.

Et enfin, loin de toute construction particulière, cet étonnant portrait réalisé par le photographe Hendrik Kersten, et dont la fille pose, avec un arrangement de sac en plastique souple, à la manière d'une peinture hollandaise.

3 commentaires:

marie a dit…

... Le portrait du bas ...
Aaaaaah !!

Les jours de grand vent , tu peux croiser les mêmes chez moi ...
Sauf que , sur le sac , est inscrit E.LECLERC !!

Minie a dit…

Au pays des bigoudaines, la vie s'E.claire, sûr que ça doit être joli, aussi !

Anonyme a dit…

Meme si les sacs plastique se font rare, j'en prend toujours, je suis une grande consommatrice de sac plastique.
On peut faire toute sorte de chose, c'est ca que j'adore avec les sacs plastique.

 
[]