mercredi 25 mars 2009

Histoires de cravates...

Pour les amateurs d'anecdotes et d'étymologie, l'origine du mot cravate remonterait à Louis XIII.
On raconte qu'il avait engagé un régiment de mercenaires croates qui avaient pour habitude de porter une sorte de foulard autour du cou. Or "croate" se dit "hrvat" en croate, mais le "h" croate (proche du h anglais de have), étant quasi impronnonçable en français, fut remplacé en toute logique par un k , ce qui donna krvat, qui rapidement devint cravate.
On dit que le succès de la cravate des croates (à pronnoncer très vite sans reprendre son souffle) fut immédiat, et que son usage permettait -en fonction de la richesse de son porteur- de différencier ses origines ; le pioupiou portait un nœud en lin alors que le général arborait un ruban de dentelle, tandis que l'adjudant avait droit au coton ou à la soie dans le meilleur des cas.
Mais le mot cravate apparaît déjà avant louis XIII, alors on rangera cette anecdote au rang des belles légendes.
Et non ce n'est pas non plus Pierre Cravate qui fut l'inventeur de cet accessoire vestimentaire.

Pour en revenir à Isabelle Teste -l'auteur des chapeaux en plastique d'emballage montrés plus bas-, c'est encore elle qui est à l'origine de ce fantastique chapeau conçu pour accompagner la jolie robe cravate de Liza Arico, grande adepte de la customisation.



Certaines s'amusent même à détourner les cravates en élégants petits porte-monnaies, j'aime assez le 'glissement' sémiologique...

5 commentaires:

isabelle a dit…

J'ai toujours bien aimé les imprimés cravate, les petits porte monnaies sont très réussis ...

Benedicte a dit…

Sont trop ces petits porte-monnaie cravates! Quant à la robe, elle est scotchante!!

Minie a dit…

Une mine pour les cravates... aller chez Emmaüs !
J'en ai ramené presqu'une dizaine avant-hier, pour presque rien, toutes dans de magnifiques tons de rouges (le rouge va très bien aux cravates, sûrement un effet "mâle dominant"... hé hé, mais je les garde pour moi).

marie a dit…

Quand on me disait "cravate" je pensais "limace" ...
Grâce à toi , je les regarde d'un autre oeil !
Un oeil un tantinet intéressé ...
( combien de potirons dans cette cravate ? )
Si peu , si peu ...

Minie a dit…

Tiens la bonne idée, je vais adopter une famille de potirons cravates... avec les chutes ! Parce que déplié, ça en fait quand même un bon petit bout, en plus d'un joli sac il y aura un défilé potager !

 
[]