mercredi 11 mars 2009

Nuages d'un jour


Au bout de mon objectif, le ciel d'aujourd'hui dans toute sa splendeur, nuages frangés d'or dans l'espace infini, nulle monstruosité, nulle extravagance humaine pour troubler la quiétude de la patrie céleste, hâvre de la faune à plumes...

4 commentaires:

anne a dit…

J'aime bien ton blog nuageux ! Celui là ressemble à ceux de Poussin... Talentueux !

Minie a dit…

Ohhh, un nain de jardin !
Bonjour et merci, je visite tous les soirs ton jardin qui regorge de merveilles !
C'est difficile de trouver de jolis nuages, il faut attendre des jours, parfois des semaines entières, voire même des mois !
Chez Poussin, le ciel est vraiment le trait d'union magistral entre la terre et le paradis... A voir les ciels de ce jour là, j'avais vraiment envie de m'y réfugier et j'ai envié ces grands oiseaux au vol majestueux (on m'a dit "probablement des corbeaux" !)

Martian Shaker a dit…

Félicitations Minie ! je suis content de voir que tu t'es décidée à nous ouvrir une partie de ton univers.
Tes captures de nuages sont d'une grande beauté ; elles me rappellent les ciels de Tiepolo, mais épurés : plus d'archanges et de scènes mythologiques en contre-plongée, juste l'azur et le moutonnement irréversible des nuages.
Bon vent, donc.

Minie a dit…

La visite de Martian Shaker, ça c'est une journée qui commence bien !
Pour Tiepolo oui, je n'y avais pas pensé, je n'ai pas réussi à recenser tous les peintres dont les ciels sont remarquables...
Mais je viens de retrouver un très beau texte de Lucrèce sur l'origine des nuages (dans "De la nature"), patience...

 
[]