mardi 12 mai 2009

Eloge du papier


Créations de papier découpé, formé, déformé, façonné,
assemblé, coupé, gauffré, encollé, plié,
plissé, retordu, cousu, signé...
Objets rêvés, merveilleuses extrapolations de
Violise Lunne,
créatrice danoise.
Belles à regarder, merveilleusement touchantes,
oeuvres éphémères à la façon des objets inanimés d'
Ellwand, trop fragiles pour être portées, mais se laisser ravir par elles...
Une autre forme de rêve après les envolées couturières
de
Manon Gignoux.

L'apparition du papier dans les garde-robes remonte aux années soixante.
En 1966, la firme américiane Scott Paper Compagnie invente un modèle de robe en papier qui n'était destinée qu'à être un objet publicitaire, un instrument de marketing. Pour un dollar, les femmes pouvaient l'acheter et recevoir des coupons pour les produits papetiers de la firme en question.
La robe, plutôt difforme et sans attrait, n'était pas une invention destinée à être prise au sérieux mais, à sa grande surprise, la compagnie reçu en moins d'un an un demi-million de commandes pour ce modèle.
Comment s'en étonner à une époque où les assiettes et les couverts jetables venaient de faire leur apparition ! Les gens cherchaient la facilité et le confort immédiat.
Après les années de privation dues à la guerre et celles d'après-guerre où l'économie reprenait péniblement son essor, la société industrielle s'était engouffrée dans une économie de marché insufflée à coup de plan Marshall par les états-Unis, peu de gens doutaient alors de la durabilité des ressources de la planète et l'origine de la pâte à papier n'inquiétait pas grand monde.
En France on avait de Gaulle, Barthes venait d'écrire Mythologie, c'était l'époque de la DS et celle du fordisme venu d'Outre-Atlantique, celle des beatniks et de Kennedy, l'époque d'une envie de vie facile. La vitesse avait été inventée depuis belle lurette, aux riches heures de la révolution industrielle. On en était à inventer l'accélération, c'était l'avènement du design et de l'aérodynamisme.
Produire et consommer, avec l'invention du développement l'urgence était de mise !
Comment ne pas succomber alors à cette mode originale et sans soucis, puisqu'un ourlet se réglait d'un simple coup de ciseaux, et qu'il suffisait de jeter son vêtement lorsqu'il était sali !
Devant un tel engouement, les agences de mode se lancèrent dans l'aventure en faisant des expériences tant au niveau du style que de la matière première, en ajoutant d'autres matériaux au papier pour obtenir un vêtement plus robuste qui pourrait même être lavé.


La Mars Manufacturing Company fabriqua et diffusa une large gamme qui allait de la simple robe basique à l'élégante tenue de soirée en passant par les tenues de mariage, elle proposait par exemple une traîne de mariée entièrement faite de papier, et rien ne dépassait les 20 dollars.
On inventa tout ce qui était possible, pantoufles en papier, costumes en papier, imperméables et bikinis en papier waterproof, dans la foulée on inventa même une robe sur laquelle poussait de l'herbe lorsqu'on y ajoutait de l'eau. Certaines robes étaient vendues prêtes à être décorées par le consommateur. Andy Warhol lui même succomba quelque peu à cette mode en créant une robe imprimée à partir de ses sérigraphies Campbell.


Alors qu'actuellement nous prenons à l'inverse conscience des limites des ressources que la terre nous offre, certains artistes se sont emparés du principe papier dans un mouvement ascendant, à savoir de ce qui se jette à ce qui produit, témoin ces sublimes créations faites de matières au rebut, vénération ou réhabilitation de matières "secondaires", sorte d'art brut ou d'Arte Povera.


Robe en feuilles d’annuaires téléphoniques
de la créatrice
Jolis Paons,
"plissées, collées, entièrement cousues à la main"...

Robe en papier à cigarette

A l’heure de la rigueur économique et de la protection de l'environnement, voilà un moyen efficace d'entamer avec panache une décroissance conviviale, digne et sans effet de privation...
Une sorte de jeu, à la manière des paper-dolls de notre enfance, en version beaucoup plus évoluée.
Mais gare aux pieds dans le tapis, et surtout aux enfants qui aiment dessiner sur les murs et découper les rideaux du salon, ils risqueraient de prendre de tels vêtements pour un terrain de jeu... Qui pourrait le leur reprocher !

23 commentaires:

Hannah a dit…

cool! I like your blog! Isn't bloggng fun? Yours is cool! I like it! Keep blogging!

~ Hannah


PS You can check out my blog if you want, and please follow!

Akä a dit…

Est-ce que la conscience de l'éphémère, de la fragilité augmente la perception esthétique? Je trouve ces créations plus sublimes les unes que les autres. J'ai beaucoup aimé, il y a quelques semaines, l'exposition Rêves de Papier, d'Isabelle de Borchgraves.

Marie Alster a dit…

Superbe! Merci pour ces découvertes

Minie a dit…

Oui, j'ai loupé "Rêves de papier" c'est dommage, il paraît que c'était sublime !

marie a dit…

... On peut peut-être essayer ...
Ce ne sera jamais aussi beau , mais ce sera sûrement très drôle !

J'ai un sacré béguin pour la chrysalide/robette papier à cigarettes ...

Hmmmm ... Déconseillée pour une fumeuse !!!

Mam'zelle Angèle a dit…

Magnifique!
Merci de nous faire partager ça.

marie a dit…

... J'ai rapatrié un mannequin en osier ... J'me lance !!
Je me donne jusqu'à la fin août pour faire un truc , je ne sais pas quoi mais un truc !!
Tu joues avec moi ???
On lance un jeu ??

C'est rigolo , le code robot pour valider mon com est colecter ... D'accord , il manque un "l" !
Mais c'est pas un signe , ça !??
Allez ... Je collecte tous les p'tits papiers !

Minie a dit…

Oui, oui, je joue avec toi, mais c'est quoi la règle du jeu, hein, hein ??
Mince j'avais un bon vieux mannequin rescapé d'Emmaüs, une personne mal intentionnée me l'a bazardé il y a bien longtemps, je fais quoi ? Je scotche mes chutes de papier sur Mr Mickey ? Tsss je le connais, ça va pas lui plaire...
Je peux faire dans la miniature ?
Oui les robots ont un âme, là j'ai OKERS, c'est un signe aussi (de quoi, j'en sais rien), c'est fou ça, d'ailleurs je vais faire une note sur les robots !

marie a dit…

... Et si on disait que la règle , c'est pas de règles !?
Pourvu que ce soit en papier , pourvu que ce soit plié fin août ?
( et surtout , pourvu qu'on s'amuse !! )

Minie a dit…

YE$$$ M'dame. Alors on dirait qu'on réalise ce qu'on veut ? En papier mais rien que du recyclé !? Et pas forcément des trucs vestimentaires... (je me sens forte là-dessus, j'en ai fait des trucs rigolos avec mes gamins)
Quelque chose d'utiltaire ou de décoratif !?
Brut ou décoré, genre gouache ?
Moi je dirais n'utiliser que les couleurs des papiers de récup'... papiers glacés de smagazines, pubs, etc...
Et sinon papier journal, papier de soie, stock de papier à cigarette pour les anciens fumeurs, sacs d'épicerie en papier marron à fleurs rouges et vertes, papier bleu des cageots de légumes, papiers de bonbons... t'as d'autres idées ? Allez, lâche toi !

Mais il faut faire un message, enfin une annonce ! Je la fais ici, et toi chez toi ?
Là je vais au dodo, j'ai eu une journée terrible et je viens de me taper un peu de couture sur les chapeaux de roue, une très jolie pochette pour mes slaches rouges, ne me reste plus qu'à investir la mercerie du coin demain pour acheter du cordonnet rouge cerise !

Et paf, le mot à recopier c'est COUSNE (ben oui, je ne suis pas connectée), c'est un signe, si si, ça veut dire couds quelque chose qui commence par n et e... Je sens que je vais en rêver, mdrrr!
Ou alors ça veut dire ne couds pas, colle !!

marie a dit…

Zut alors ... J'ai tapé le mauvais code et il m'a sucré le commentaire !!!

Mmmmph ... Ca m'apprendra à mettre trois plombes pour écrire un truc ...

Je disais donc ( et tu vas voir que l'autre commentaire va se faire un malin plaisir de réapparaître ... ) que tout est accepté ; l'utile , le futile et l'agréable !
Que , je suis d'accord avec toi , les couleurs ne doivent venir que des papiers utilisés ...
Qu'on a le droit au fil et à la colle !!
Que c'est à toi de publier les bans ( rapport à ta jolie plume ... Si-si ! ) et que je te relaie dans mon bocal/mes bocaux ...
Qu'il me tardait de voir ce "projet" se mettre en branle ...

Et j'avais un code à taper qui me faisait penser à une chanson des Beattles ... Mais là , j'ai "lumen" et ça ne me fait penser à rien !
Ou alors à lichen ...
Et aussi à cérumen ...
Une espèce de plante/champignon qui pousserait dans les oreilles !?

Minie a dit…

Lumen ? Mais c'est génial ça, non sans blague, on va faire un roman avec cette histoire de codes ! Si ça se trouve il y a une sorte de lutin bizzaroïde, un oulipien forcément, en train de pondre ces codes derrière sa bécane et qui les balance au pif dans l'espoir qu'un jour il sera entendu... !? Et si on les met bout à bout ça fait un long message à fair pâlir d'envie Martial Canterel !
Lux, lumen... il faut que je cuisine Mr Mickey, il avait pondu un truc génial là-dessus, l'un voulant dire la lumière qui "vient de" et l'autre voulant dire la lumière qui "vient sur", ou quelque chose comme ça...
Enfin lumen c'est du lapin (oups' latin) et ça veut dire lumière même si je ne sais plus laquelle !
Là moi j'ai HAMINCOA, c'est très péruvien ça, non ? lol

Bon, le papier OK ! Je ne suis pas sûre d'avoir le temps ce vikende, mais je vais y penser gravement, fil et colle c'est le moins qu'on puisse faire, d'ailleurs la semaine dernière je m'imaginais passer des feuilles de journal sous le pied de biche de ma machine à coudre pour tester le rendu... hm, allez j'essaie ce soir !
Nous disions donc l'utile , le futile et l'agréable... Ma foi ça me semble pas mal comme ligne de conduite. Si tu as d'autres idées n'hésite pas, j'ai la tête un peu creuse depuis hier, c'est sûrement l'effet norvégien.

marie a dit…

... Des idées ??
Rien de très original ...
Les boules de cotillons
Les espèces de serpentins qu'on se balance les nuits de nouvel an
Les ribambelles de petits personnages découpés
Les nappes de déjeuner sur l'herbe ...
A-t'on le droit au carton ??

Et je regarde mon mannequin du coin de l'oeil ...
Taille de guèpe , forte poitrine et minuscule tête !!
Oooh , ça ne va pas être simple à habiller , ça Madame !!

Pour la machine à coudre et le papier , il n'y a pas si longtemps , j'ai cousu une guirlande de papillons en papier calque ... J'ai bousillé une dizaine de papillons et une aiguille ...
C'est donc possible mais il faut des nerfs d'acier !
C'est pourtant joli , le papier calque ...
C'est un peu l'organdi du papier !

Et cette fois , le code est "clediss" ...
Hormis clef de dix , ça ne me fait pas penser à grand-chose !!

Le Lutin des Codes est parti en w-e ...

Minie a dit…

Mais c'est que je commence à en avoir des idées, des tas et des tas... hormis les oeuvres vestimentaires, paper folly genre petit temple grec revisité par la magie de la récup' au service d'une imagination diabolique, patchworks, appliqués en papier, et des trucs volants plus ou moins identifiés... Bref le plus dur va être de choisir... et d'abord de pondre l'invitation !
Au fait, si c'est un concours il faut des prix, non ? Sinon ce sera juste un challenge, sauf que les prix c'est rigolo... et sauf que je sèche un peu sur ce genre de question. Des slaches ? Des colliers ? Des trucs en papier ?

Ah oui, le carton bien sûr, rouleaux qu'on trouve au milieu du papier d'alu et sa version raccourie côté PQ, les boîtes en carton (oeufs et boîtes diverses, d'ailleurs pour la couleur je viens de récupérer 2 beaux morceaux sur une boîte de riz, d'un orange sublime, pas besoin de citer la marque !), carton d'emballage, le calque neuf est admis (...hm, parce que déjà utilisé c'est pas toujours joyeux !)
Valà !

Le lutin a remis ça, PERHCRO, moi je lis "pourquoi accro?" En tout cas c'est toujours lisible, pas le genre t~kkr77$s¬...
Et si c'était des anagrammes ?
Un ancien gagant du "mot le plus long" qui s'ennuierait derrière son écran... on ne nous dit pas tout !!

Pfff mon message ne passe pas et on me file WARCES pour changer, je vois bien ça avec l'accent alsacien, la bonne blague ! C't'un monde cette histoire...

Minie a dit…

PS: question anagramme,
PERHCRO donne "porcher"
CLEDISS donne "des cils"
HAMINCOA donne "Ah camion"
COUSNE donne "on suce" (ou "ce nous")
LUMEN donne "Men lu" ou "Nul me"
COLECTER donne "croc télé"
Par contre WARCES et OKERS ne donnent rien du tout, peut-être de l'alsacien du haut moyen-âge...

Une affaire à suivre !

marie a dit…

... C'est croquignolet , ton jeu des anagrammes !
On aurait dû les collecter plus tôt , les codes ...
Et avec tous ces mots triturés , régurgiter une jolie (!) phrase ...
Une phrase qui aurait du sens ... Ou pas !
Cette fois , le code est "nestoum" !
Et je pense que c'est le prénom de l'enfant mâle issu des amours sirupeuses de Mr Nestlé et Mme Loukoum ...
Pour l'anagramme , il faut que j'aille me boire ma deuxième cafetière pour que toutes les connections se fassent .
Le matin , je suis un peu molle du bulbe !!
Ca recommence ... Il a refusé mon commentaire ...
Et le code a changé !
"eners" me dit-il ...
Et les nerfs , je les ai !!

Minie a dit…

NESTOUM est le prénom de l'enfant mâle issu des amours sirupeuses de Mr Nestlé et Mme Loukoum ... ??
Moi je dis en voilà un MENU SOT (nestoum) qui SENT LE (nestlé) LOUKOUM !!
Avec ENERS on dira qu'ils sont renés... et qu'il s'en sera fallu d'un F pour qu'ils ne descendent aux enfers.
Et pour anagrammer point besoin de cafetière ni d'enquiquiner ce pauvre petit bulbe, un Barbery suffit !
http://www.barbery.net/anagram/index2.htm
P'tit dico ou Gros dico (de préférence), les connections se feront les doigts dans le nez ! (Avec le Gros dico choisir le nombre de mots a trouver avec les lettres, 2 étant l'idéal en principe, mais ne pas hésiter à en tester d'autres)
Pour la petite (ou la grande) histoire, Stéphane Barbery est marié avec Murielle, l'auteur de "L'élégance du hérisson"

Avec tout ça je n'ai toujours pas ma réponse... Challenge ou concours ? Avec ou sans prix ?

Mon code est SCIURRI, ça donne IRIS CRU... Mes pauvres yeux, mes précieux !

marie a dit…

Ah , c'est bizarre ...
Ton dernier commentaire ne s'affiche pas dans la liste des commentaires , sous ta note !
Et cette liste , c'est nouveau , non ??
Par contre il apparaît quand je veux t'en laisser un , de com ...

Figure-toi que j'avais répondu à ta question ce matin !
Et que ce commentaire a disparu ...
Je crois que je suis trop lente , ou alors le Lutin des Codes a une dent contre moi !!!
La réponse est : concours , pourquoi pas ??
Mais , comment faire pour désigner la gagnante ... Il faut un jury !
Et comment on fait pour désigner un jury ?
Pour le cadeau , toutes celles qui s'inscrivent pourraient offrir un tout petit truc à la gagnante ...
Un truc en rapport avec le papier ou le travail du papier ...

Ce serait motivant , tous ces menus cadeaux !

Remarque , je fais peut-être preuve d'un grand optimisme ...
Peut-être qu'on ne sera que deux !!
Arf ... La jolie claque sur notre museau !

Bon . Tu me dis ce que tu en penses ...

Et le code est "vaccor" !

Minie a dit…

J'ai rien compris à ton histoire de liste... mais c'est pas grave ! (Tens, mon code c'est FLUETT)
Alors oui, cette histoire de concours ça pêche quelque part... alors on va dire challenge, enfin plutôt un défi où on ne gagne que de faire un truc qu'on aime bien, comme les mercredis kitchs. C'est bien ça, on ne gagne rien aux mercredis kitch !??
Ce sera une grande expo (ou une touuuute petite ouskon sera que deux, snif !) avec des tas de belles choses à afficher sur nos blogs, des créations des vraies... (Nan mais pourquoi pas une biennale pendant qu'on y est , tsss j'ai pas peur du ridicule tu remarqueras...)
Allez, on dit un défi, ça roule ?

PS: recette pour contourner les dents de lutins vengeurs... :
Faire un copié de son message avant de poster, comme ça si ça foire, il n'y a plus qu'à coller et recommencer.

marie a dit…

... Une sorte d'hydre à mille têtes peut-être , mais pas une tête pour rattraper l'autre !
Penses-tu que j'aurais pensé à les copier , mes commentaires ...
Je sais que c'est un peu galvaudé ( l'appellation de fée ) mais ... Ne serais-tu pas une Petite Fée de l'Informatique en plus du reste ??

Pour le challenge , ça marche !
et maintenant je peux te le dire , les concours , ça me noue la tripe ...

Et le code est "monsti" !
Et il faut que j'aille voir ton site magique parce que là , pour les anagrammes , j'ai toujours une lettre en trop ...
Et tchaf , je copie !
Comment je vais te l'entourlouper ,le Lutin des Codes !!

Minie a dit…

Alors ça baigne, parce que dans le fond, concours et compétition même topo et moi j'aime pas, mais alors pas du tout les compétitions.
On va se faire une petite foire du papier, hé hé ou ça marche ou ça foire !
En informatique ça va, je me débrouille bien, mais pas à cause du copié-collé... ;-)
MONSTI ça fait "mi-tons" ou "ni mots"
J'ai MILATION, ça fait "moi latin" ou "malin toi", pfff quel âne ce lutin, ça veut rien dire sa phrase.

ombre a dit…

ça fait rêver ! c'est un univers qui me plaît énormément ...

Ecureuil roux a dit…

J'adore les talons ...vraiment sympa

 
[]